Institut Tshakapesh
Communautés membres
Mission et valeurs
Zone courriel
Service à la clientèle
Nous joindre
Offres d'emploi
Langue innue | Innu-aimun
Culture innue | Innu-aitun
Programmes en éducation
Programme de réussite scolaire des étudiants des Premières Nations (PRSEPN)
Adaptation scolaire
Transformation de l'éducation
GRDIS
Implication parentale
Espace enseignants
Projet de loi sur l'éducation
Écoles
Comités
Album photos
Accueil  >  Langue et culture  >  Culture innue | Innu-aitun  >  Répertoire d’artistes
Répertoire d’artistes

Femme de la grande nation innue, Carole Labarre est originaire de la communauté de Pessamit. Fruit d’un métissage entre la Côte-Nord et l’Abitibi, elle grandit au gré des amours tumultueuses de ses parents, entre les rues sablonneuses de Pessamit et le béton de Baie-Comeau. Dans la jeune vingtaine, l’amour l’emmènera pendant une dizaine d’année dans l’ouest du pays pour rentrer au Québec en 1997. Elle vit à Sept-Îles depuis 13 ans.

Dotée d’un esprit créatif et sensible, elle s’émerveille de petits riens, du croassement insolent du corbeau au sifflement du vent sur les arbres.  S’émouvant des échos de lumière de la Lune, elle y puise souvent son inspiration, l’astre devenant ainsi un guide parfait. C’est une grande amoureuse de lecture, en particulier des mots de Stephen King, qu’elle admire depuis très longtemps, et de Dany Laferrière, qu’elle vient de découvrir avec admiration. C’est avant tout l’émotion du don de soi que fait l’écrivain à l’humanité qui la motive à écrire, d’abord pour elle, puis pour partager ce qu’elle a de plus précieux, ses souvenirs et ses rêves.

L’écriture d’un roman intitulé Pishimuss illustre son humour débridé et ludique, tandis que ses poèmes démontrent, quant à eux, son amour des autres, de la richesse du bestiaire innu et de sa conscience du Ciel et de la Terre.

Carole Labarre