Institut Tshakapesh
Communautés membres
Mission et valeurs
Zone courriel
Service à la clientèle
Nous joindre
Offres d'emploi
Langue innue | Innu-aimun
Culture innue | Innu-aitun
Programmes en éducation
Programme de réussite scolaire des étudiants des Premières Nations (PRSEPN)
Adaptation scolaire
Transformation de l'éducation
GRDIS
Implication parentale
Espace enseignants
Projet de loi sur l'éducation
Écoles
Comités
Album photos
Accueil  >  Langue et culture  >  Culture innue | Innu-aitun  >  Répertoire d’artistes
Répertoire d’artistes

Rita Mestokosho, née en 1966 sur le territoire INNU, parcourt dès son adolescence le monde de la poésie par l’écriture. Elle se sent habité par l’âme de la Terre-Mère et des pas des anciens. Elle est un pont révolutionnaire, qui est aussi une voix de sagesse.

Elle a publié son tout premier recueil de poésie en 1995, Eshi Uapataman Nukum, Comment je perçois la vie Grand-mère, qui a été réédité en 2009 en Suède par la maison d’édition Beijbom Book. Ce livre de poésie est écrit en innu, en français et en suédois. La préface a été faite par Jean-Marie Le Clézio, Prix Nobel de littérature : « La poésie de Rita s’adresse à nous tous, où que nous soyons dans le monde, quelles que soient nos origines et notre histoire. La voix de Rita nous touche au cœur, parce qu’elle est elle-même, sans afféterie, naturelle et limpide. Par sa bouche parlent les êtres vivants au monde, en même temps que nous, à qui nous devons le respect, le saumon de la rivière, l’ours de la forêt, les pierres lisses des torrents… ».

Son cheminement l’a amené sur plusieurs forums dans différents pays pour partager les espoirs de son peuple : la sauvegarde et la promotion de la langue innue. Elle souhaite de tout son être que la culture innue soit vivante dans tous les cœurs des enfants car elle croit fermement que la Terre notre Mère nous donne tout ce que nous avons besoin comme être humain.

Cette relation particulière avec l’écriture de la poésie l’a amené à collaborer avec des écrivains pour voir naître d’autres publications, Uashtessiu Lumière d’automne en 2010 avec Jean Désy et Aimititau! Parlons-nous! en 2008 avec Laure Morali avec la maison d’édition Mémoire d’encrier. C’est une poète innue convaincue que l’expression de l’art sous toutes ses formes est un grand pas vers la guérison. Montrer et vivre ce que nous sommes réellement au travers de l’art nous amène à dépasser des frontières invisibles.

Rita Mestokosho